EN / FR version pdf Contact dehaze

EFFICACITÉ

ÉNERGIE ET
ÉMISSIONS

TRANSITION VERS UNE ÉCONOMIE PLUS FAIBLE EN CARBONE

Grâce à sa gestion efficace de l’énergie de longue date et à ses efforts pour optimiser son utilisation de biocarburants carboneutres, Domtar est bien positionnée pour répondre aux attentes d’une économie plus faible en carbone.

Nous continuons à investir dans des projets ciblés pour optimiser et améliorer la fiabilité de nos actifs manufacturiers, et accroître l’efficacité de notre utilisation de matières premières et d’énergie.

Ces investissements continuels ont progressivement amélioré nos coûts, ainsi que notre profil climatique et environnemental. Nous nous attendons à ce que la situation continue à s’améliorer au cours des années à venir.

Domtar profite ainsi d’un avantage environnemental par rapport à d’autres importantes régions productrices de pâtes et papiers dans le monde : nos émissions directes de gaz à effet de serre représentent environ les deux tiers de celles d’un producteur de pâtes et papiers moyen en Asie. Nos émissions atmosphériques d’oxyde d’azote, de dioxyde de soufre et de matières particulaires filtrables se sont aussi grandement améliorées grâce à ces initiatives.

À plus long terme, les usines de pâtes de Domtar pourraient servir de bioraffineries afin de produire des biomatériaux et des carburants abordables et durables qui viendraient remplacer certains produits à base de combustibles fossiles. Elles contribueraient ainsi au développement d’une économie plus faible en carbone.

72 % Aujourd’hui, 72 %* de l’énergie que nous utilisons dans nos usines de pâtes et papiers provient de biocarburants renouvelables, générés majoritairement par la transformation du boiset des sous-produits de la fabrication de la pâte. Moyenne de l’industrie = 67 %**

*Déduction faite des certificats d’électricité renouvelable et avantages associés.

**American Forest & Paper Association Sustainability Report de 2018.

icon

PRIORITÉS

  • Continuer à améliorer la fiabilité de nos actifs et de nos activités à l’aide d’investissements ciblés dans nos établissements et nos programmes d’amélioration continue.
  • Maximiser la valeur économique et les avantages environnementaux provenant de nos actifs producteurs d’énergie, y compris par l’entremise de partenariats avec les entreprises et les établissements de services publics locaux.
  • Nous préparer en vue d’une économie faible en carbone en faisant la promotion de politiques durables, en réduisant notre empreinte carbone et en développant la résilience de nos activités et de nos chaînes d’approvisionnement.

DÉFIS

  • Convaincre un plus grand nombre d’organisations non gouvernementales des avantages que procure l’utilisation de biocarburants renouvelables et carboneutres provenant de forêts gérées de façon durable dans nos processus.
  • Trouver des combustibles plus faibles en carbone qui répondent aux exigences d’approvisionnement, de sécurité et de qualité des produits pour remplacer le gaz naturel que nous utilisons dans nos usines.
  • Amener les décideurs à reconnaître et à gérer les conséquences involontaires des politiques qui privilégient le déplacement d’usines de fabrication dans des régions ayant des empreintes carbone supérieures aux nôtres.

L’USINE DE PLYMOUTH POURSUIT SON PARCOURS VERS LA CROISSANCE DURABLE

L'usine de Domtar à Plymouth, en Caroline du Nord, confirme l'adage selon lequel la croissance durable est un parcours et non une destination.

L’usine de Plymouth, qui a commencé à fabriquer des pâtes et papiers en 1937, était promise à un avenir sombre étant donné la chute précipitée de la consommation du papier après la Grande Récession. Or, l’entrée de Domtar sur le marché croissant des soins personnels et son accès aux bonnes ressources en matière de fibre ont donné à l’usine une nouvelle vie.

Lire plus
article-img

DE BONNES ACTIONS SYNONYMES DE BONNE PERFORMANCE

C’est réconfortant de réaliser que d’être un bon voisin peut aussi être bénéfique pour l’entreprise et la durabilité de notre planète.

Au sein des communautés dans lesquelles nous exerçons nos activités depuis des dizaines d’années – dans certains cas, depuis plus de cent ans – nous avons noué des relations qui ont été tout aussi profitables pour nos résultats que pour l’économie et l’environnement de la région.

Lire plus
article-img

SOURCES D’ÉNERGIE POUR
LA FABRICATION – 2018

infography

CONSOMMATION TOTALE D’ÉNERGIE =
165,83 MILLIONS DE GIGAJOULES
› Usines de pâtes et papiers = 99,5 %
› Centres de finition de papier = 0,1 %
› Établissements de soins personnels = 0,4 %

infographyRÉDUCTION DES ÉMISSIONS DIRECTES TOTALES DE GAZ À EFFET DE SERRE ET DES ÉMISSIONS INDIRECTES de l’électricité achetée à nos usines de pâtes et papiers de 15 % depuis 2010, grâce à la conversion de combustibles, à l’arrêt d’équipements moins efficaces et à l’économie d’énergie.

ÉMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE

Usines de pâtes et papiers
(million de tonnes métriques CO2e)

infography

Centres de finition du papier et établissements de soins personnels (milliers de tonnes métriques CO2e)

infography
infography

72 %
AUTOPRODUCTION DE L’ÉQUIVALENT DE 72 % DE L’ÉLECTRICITÉ

utilisée dans nos usines de pâtes et papiers.
Moyenne de l’industrie = 55 %*

*Source : American Forest & Paper Association Sustainability Report de 2018.

MOYENNE DES GAZ À EFFET DE SERRE DÉCOULANT DE LA COMBUSTION DE COMBUSTIBLES FOSSILES

Usines de pâtes et papiers par région*
(tonnes métriques de CO2e par produit fini en tonne métrique)

infography

Source : Fisher International, FisherSolveTM, le 24 avril 2019.

*Comprend les usines qui produisent du papier fin non couché, du papier de spécialité, ainsi que de la pâte commerciale de feuillus et de résineux.

RÉDUCTION DES ÉMISSIONS DANS NOS USINES DE PÂTES ET PAPIERS DEPUIS 2014

Dioxyde
de soufre

SO2

infography

Oxyde
d’azote

NOx as NO2

infography

Émissions totales de matières particulaires filtrables

infography