EN / FR version pdf Contact dehaze

Efficacité

Eau

GÉRER NOS RESSOURCES HYDRIQUES

La qualité de l’eau joue un rôle important dans notre planification de la gestion de l’eau. Elle influence la façon dont nous traitons l’eau qui entre dans nos usines et influe énormément sur l’établissement des niveaux de qualité de l’eau auxquels nos usines doivent se conformer avant de rejeter ces eaux dans les bassins versants.

Toutes nos usines se situent dans des bassins versants disposant d’une grande quantité d’eau. Toutefois, même si nous avons accès à cette abondance peu coûteuse, nous ne tenons pas cette ressource pour acquis. À cette fin, nous avons déployé un modèle en 2018 qui aide nos usines à mieux comprendre le coût total de l’utilisation de l’eau.

Nous croyons que, puisque l’eau est une ressource locale, il est plus optimal de la gérer localement, en ayant recours à des stratégies propres à chaque installation. Comprendre les caractéristiques socioéconomiques et environnementales uniques de chacun des bassins versants où nous exerçons nos activités nous permet de mieux gérer nos ressources hydriques.

90 % Environ 90 % de l’eau que nous utilisons dans nos usines de pâtes et papiers est retournée dans les bassins versants d’où elle provient. Seule une petite quantité demeure dans nos produits et nos sous‑produits, et le reste s’évapore dans l’atmosphère.

icon

PRIORITÉS

  • Gérer notre consommation d’eau de manière à maintenir la quantité, la qualité, l’utilisation en temps opportun et la disponibilité des ressources locales en eau.
  • Comprendre le coût total de l’utilisation de l’eau pour permettre aux gestionnaires locaux de gérer la ressource plus efficacement.
  • Partager les meilleures pratiques pour l’amélioration de l’efficience et de l’efficacité de nos systèmes de traitement des eaux usées.

DÉFIS

  • Plaider auprès de certains organismes environnementaux en faveur d’une réglementation des eaux de ruissellement et de l’agriculture qui ont des répercussions négatives sur les utilisateurs d’eau industriels, municipaux et récréatifs.
  • Maintenir la performance en tenant compte des infrastructures existantes et des contraintes de capacité de plusieurs de nos systèmes de traitement des eaux usées.
  • Les progrès scientifiques en matière de tests et d’analyses pour la détection de matières polluantes à très faibles niveaux sont beaucoup plus rapides que les nouvelles technologies servant à traiter et à retirer les matières polluantes de nos effluents.

LE RISQUE DE TROP MODIFIER L’EAU

Le fait de comprendre les risques auxquels s’expose notre approvisionnement en eau nous aide à mieux orienter nos efforts et nos ressources là où elles sont le plus profitables. Souvent, lorsque les gens pensent aux risques hydriques, ils pensent d’abord à la quantité ou à la disponibilité de l’eau, mais ce ne sont que deux des composantes. Les risques liés à la qualité de l’eau, à la réglementation et à l’atteinte à la réputation doivent également être évalués.

Lire plus
article-img

L’EAU PEUT ÊTRE BON MARCHÉ, MAIS SON UTILISATION NE L’EST PAS

Voir l’eau couler le long d’une rivière peut nous donner l’impression que cette ressource, que nous partageons avec nos collectivités, est gratuite et infinie. Or, ce n’est pas du tout le cas. Au cours des dernières années, Domtar s’est intéressée aux coûts liés à l’utilisation de l’eau dans la fabrication des pâtes et papiers. Grâce à une variété d’améliorations des processus, nous constatons une plus grande efficacité et de moindres coûts.

Lire plus
article-img

APERÇU DE L’UTILISATION DE L’EAU DANS NOS USINES DE PÂTES ET PAPIERS

SOURCES
D’EAU - 2018

UTILISATION TOTALE
DE L’EAU*
(millions de mètres cubes)

*Mesurée selon les effluents finaux et le volume d’eau de refroidissement sans contact.

Réduction des rejets dans l'eau générés par nos usines de pâtes et papiers depuis 2014

Composés
organiques
halogénés adsorbables

AOX

infography

Demande
biochimique
en
oxygène

BOD

infography

Total des
matières
en
suspension

TSS

infography

UNE CHIMIE GAGNANTE

Que se passe-t-il quand vous performez bien tant du point de vue financier qu'environnemental ? Vous aurez des actionnaires heureux et une planète plus saine.

Il n’y a rien de mal à admettre que la motivation première de la plupart de nos initiatives d’amélioration continue est l’amélioration de nos résultats. Dans un environnement concurrentiel, il faut être plus efficaces et réduire ses coûts. Or, il arrive souvent que la réduction des coûts et l’amélioration de la performance environnementale aillent de pair; c’est ce qu’on appelle la croissance durable.

Lire plus
article-img