EN / FR version pdf Contact dehaze

Efficacité

Eau

UNE CHIMIE GAGNANTE

Que se passe-t-il quand vous performez bien tant du point de vue financier qu'environnemental ? Vous aurez des actionnaires heureux et une planète plus saine.

Il n’y a rien de mal à admettre que la motivation première de la plupart de nos initiatives d’amélioration continue est l’amélioration de nos résultats. Dans un environnement concurrentiel, il faut être plus efficaces et réduire ses coûts. Or, il arrive souvent que la réduction des coûts et l’amélioration de la performance environnementale aillent de pair; c’est ce qu’on appelle la croissance durable.

Il y a plusieurs années, Domtar a entrepris une initiative d’amélioration continue majeure dans le but de réduire l’utilisation de produits chimiques dans le processus de blanchiment de la pâte. Nos équipes d’amélioration continue et des opérations ont travaillé avec les fournisseurs pour améliorer l’efficacité de notre blanchiment et de nos processus de fabrication de pâte à l’échelle de nos usines. Après avoir travaillé fort et peaufiné nos processus, nous produisons maintenant la même quantité de pâte avec moins de produits chimiques : une victoire pour l’environnement et notre budget.

COMMENT Y SOMMES-NOUS PARVENUS ?

En augmentant nos capacités de cueillette de données et en utilisant des outils de visualisation des données en temps réel, nous avons pu recueillir de meilleurs renseignements concernant notre consommation de produits chimiques pour la fabrication de la pâte. Nous pouvons ainsi faire un suivi, contrôler et, ultimement, réduire la variabilité des processus du lessiveur de pâte et des installations de blanchiment, ainsi que la blancheur finale de la pâte.

Grâce à ces efforts, nos usines ont pu réduire de plus de 7 % depuis 2015 l’utilisation globale des blanchiments chimiques (le chlorate de sodium, le peroxyde d’hydrogène, l’hydroxyde de sodium et l’acide sulfurique) par unité de production de pâte. « Les usines ont fait un excellent travail pour déceler et saisir ces occasions. Chaque équipe d'usine a tiré parti de l’information fournie par les autres usines de Domtar, les fournisseurs et nos spécialistes de l’amélioration continue pour atteindre ces résultats », a souligné John O’Donnell, directeur de l’optimisation de la chaîne de fabrication de pâte à papier.

Dans le but de soutenir ces améliorations, l’équipe fonctionnelle de la chaîne de fabrication de pâte à papier de Domtar collabore avec les usines pour surveiller les indicateurs clés de performance et présenter les données dans le cadre du Rapport mensuel de l’entreprise de chaque usine. Elle peut ainsi s’assurer que l’utilisation de produits chimiques demeure au cœur des préoccupations de la direction. Au sein d'une usine, l’utilisation de produits chimiques fait l’objet de discussions quotidiennes entre les opérateurs qui travaillent directement avec les cadrans de produits chimiques. Ils participent activement aux processus et peuvent remettre en question les façons de réduire davantage l’utilisation de produits chimiques et la variabilité des processus.

ET CES MESURES ONT ÉTÉ PLUS PROFITABLES QUE NOUS LE PENSIONS…

« Avec une plus grande visibilité et un meilleur contrôle de nos processus, nous avons vu une autre tendance bénéfique sur laquelle l’équipe de réduction des coûts des produits chimiques ne s’était pas penchée initialement, a mentionné Kathy Collins, directrice de l’environnement. Lorsque nous réduisions l’utilisation de chlorate de sodium, nous constations également des réductions similaires dans les rejets de composés organiques halogénés adsorbables (COHA) dans notre effluent final d’eaux usées. » Le chlorate de sodium est utilisé pour générer du dioxyde de chlore dans nos usines afin de blanchir la pâte. Les résidus de produits chimiques provenant du processus de blanchiment sont la principale source de COHA dans l’effluent final de l’usine.

Depuis 2015, Domtar a réduit son utilisation de chlorate de sodium de 9 % par tonne de pâte. Ceci a permis de réduire les coûts et les rejets de COHA dans l’effluent final de nos usines de 17 % au cours de la même période.

Voilà un bel exemple de victoire pour notre budget et pour l’environnement.

UTILISATION DE CHLORATE DE SODIUM ET RÉDUCTIONS DES COHA À DOMTAR

NOUS PRODUISONS MAINTENANT LA MÊME QUANTITÉ DE PÂTE AVEC MOINS DE PRODUITS CHIMIQUES : une victoire pour l’environnement et notre budget.

QUE SIGNIFIE COHA ?

LE COHA EST UN PARAMÈTRE ÉVALUÉ À L’AIDE DE TESTS, PLUTÔT QU’UN PRODUIT CHIMIQUE EN SOI, QUI MESURE LA QUANTITÉ TOTALE D’ATOMES D’HALOGÈNES LIÉS À LA MATIÈRE ORGANIQUE DANS L’EAU. Dans le cadre de la fabrication des pâtes blanchies, le COHA est utilisé comme substitut aux substances organiques chlorées dans les eaux usées ou l’effluent traité. Certaines substances organiques chlorées peuvent nuire à des organismes aquatiques. C’est pourquoi nous tentons de réduire les rejets de COHA pour offrir une marge supplémentaire de sécurité aux organismes aquatiques.